Tag Archives: JEC 2017

30 Oct 2018

Interview de Mr Erika LINDOU, promoteur des JEC

 

« Je reconnais à suffisance que je ne suis qu’un intendant des affaires de Dieu… pour faire basculer les tendances économiques de notre nation »

Bonjour Mr Erika Lindou merci de nous accorder cette interview. Vous êtes connu du grand public comme étant le promoteur des Journées de l’Entreprenariat Chrétienne ; nous seront d’avantage curieux de vous poser la question de savoir qui est Erika Lindou ?

Merci déjà de cette opportunité que vous nous accordez de pouvoir nous exprimer sur votre plate forme.Erika Lindou est un jeune entrepreneur de 42 ans. Camerounais et Bamoun de souche. Je suis issue d’une famille polygamique de 14 enfants car mon papa était notable de la tribu Bamoun. Je suis dans la foi depuis 1995 ; marié à Viviane Lindou. J’ai été consacré en tant que pasteur mais ca fait deux ans que j’ai démissionné de mes fonctions de pasteur car Je ne me vois pas trop pasteur des quatre murs. Je ressentais plus le besoin de canaliser les gens dans leur destinée entrepreneuriale.Vous êtes un jeune entrepreneur vous l’avez dit tantôt quels sont vos différentes casquettes ou dirais-je projets ?

Je suis le PDG du groupe THE LORD BUSINESS (TLB). Vous voyez que je reconnais à suffisance que je ne suis qu’un intendant des affaires de Dieu. Nous avons principalement 7 activités TLB communication (imprimerie digital, offset, supports de communication et gadgets puis broderie), la fondation TLB qui apporte de l’aide aux veuves et aux orphelins et aide à canaliser les jeunes talentueux, TLB fond qui est un projet d’établissement des micros finances, le JEC, Le magazine l’académie du succès qui parait trimestriellement. Il a été suspendu ces dernier temps en laissant place à un autre magazine : le JEC Magazine, l’école de création des richesses (SOWC) et pour finir le marketing des réseaux. La vision générale est de mettre d’avantages d’entreprise pour créer des emplois à ceux qui peuvent travailler. Nous voulons être de ceux la qui font peser et basculer les tendances sur le plan économique dans notre nation.

Comme je le disais en prélude le JEC est la fenêtre qui vous a donné plus de visibilité. Dites nous en quelques mots comment en êtes vous arrivé a la création de ce concept ?

Revenir sur l’historique serais inévitablement long mais ce que je voudrais dire c’est que tout débute en 2009 après un moment de réflexion et une retraite, j’ai ressenti le besoin au vu de la croissance du chômage et de la pauvreté dans notre pays, d’aider des personnes à pouvoir s’autonomiser en devenant leur propre patron. Je voyais que l’étau se refermait de plus en plus sur le plan économique et que deviendrais ces jeunes diplômés que nos écoles et universités forment par millier chaque année ? L’Etat ne pouvant leur garantir un emploi. Promouvoir donc l’initiative privée pour moi était l’unique solution aux problèmes socio-économiques des jeunes d’où cette plate forme de communication des valeurs entrepreneuriales JEC.

 

Vous quittez de Journée de l’Entreprenariat Chrétienne des précédentes éditions à Journée de l’Entreprenariat Ethique en cette neuvième édition pourquoi ce changement ?

C’est vrai que nous quittons de Journées de l’Entreprenariat Chrétienne et Journée de l’Entreprenariat Ethique mais en gardant le même Acronyme qui est JEC. Je m’attarderai plus sur le volet chrétien pour expliquer ce changement. Vous savez j’ai l’habitue de dire que si le réveil qu’on attend dans notre nation jusqu’à présent n’arrive pas c’est parce que les murs qui séparent l’église de la société sont encore debout. Pour qu’on parvienne à un réveil total et plein ces murs doivent tomber mais malheureusement, nous nous retrouvons dans un système ou l’église reste dans quatre coins du mur et la société reste avec ses problèmes on ne voit pas l’église s’impliquer pourtant là est sa grande mission. En tant que lumière de la terre nous sommes programmés pour apporter la solution sur les problèmes qui minent la société. En écoutant donc ce thème, plusieurs ont eu l’impression que ce sont des journées qui ne s’adresse qu’aux chrétiens alors que non. La mission de Dieu ne s’adresse pas seulement aux chrétiens nous sommes là pour apporter la solution au monde. En passant donc aux Journées de l’Entreprenariat Ethique cela rend donc une plate forme plus inclusive et permet au grand public de s’intéresser aux valeurs qui permettent de créer des richesses.

 

Apres un long parcourt de combattant de 8 ans vous êtes rendu a la neuvième édition des JEC annoncés pour novembre prochain qu’elles ont été les obstacles jusqu’à présent ?

Les quatre premières années ont a eu des difficultés dans le sens ou les gens avaient un point de vue déplacé quant a l’évènement. Ils se disaient avoir à faire à une église alors ne voulaient pas greffer leur soutient à la plate forme. L’adhésion du public commence sérieusement à la 5eme édition suivit de plusieurs institutions qui se sont joins voyant que ce qu’on faisait était louable et a encourager. On a également eu des obstacles sur le plan financier ; vous savez organiser un évènement comme celui-ci nécessite beaucoup d’argent ; la preuve cette année nous sommes déjà à 34 millions et c’est une plate forme social d’où la difficulté à rassembler autant d’argent. Les ressources humaines, Gloire à Dieu ont a des partenaires (angélique), des entreprises parapublics et certaines personnes agissant dans l’ombre qui ont compris l’enjeu de ce projet.

 

Quels sont vos présents défis ?

La vision derrière les JEC c’est que les JEC soient institutionnalisés ; le gouvernement peut s’accaparer de cet outil afin que les JEC soient vulgarisés au maximum dans les collèges, lycées, institues supérieurs et autres de telle sorte que ce soit connu de tous que durant ces trois journées que dure le JEC ces établissements soient fermés et tout le monde se rend au JEC. Parce qu’aujourd’hui ce n’est plus facile de trouver un emploi rémunéré. Quant aux autres projets nous iront grandissant grâce à Dieu.

Merci Mr Erika Lindou d’avoir répondu à nos questions

C’est moi qui vous dis sincèrement merci.


Entretien mené par Claudia Mobe

02 Jan 2018

JEC 2017

 

La 9ème édition des Journées de l’Entreprenariat Ethique (JEC) sur le thème entreprenariat pour tous  ont eu lieu du 9 au 11 novembre au palais des sports de Yaoundé. Ils ont consistés en trois journées d’enseignement et d’échange entre les participants et les facilitateurs venus de part l’Afrique. De la partie etaient Benjamin Kisso Directeur régional du FNE littoral, Daniel Claude Abate Président du MECAM, Roland Kwemain PCA de GO Ahead Africa pour ne citer que ceux là. Cetait aussi une plate forme donnée pour exposition des performances des jeunes entrepreneurs.

Les journées de l’entreprenariat éthique sont une initiative mise sur pied par le groupe The Lord Business (TLB) que préside Mr. Erika Lindou un entrepreneur chrétien. Instaurer une plate forme de promotion de la culture entrepreneuriale et créer des emplois décents en vue d’accroitre la richesse individuelle et collective des citoyens comme solution au chômage et à la pauvreté et l’un des objectifs majeur du JEC.

 

jec avechrist2

 Visiteurs